Ces assurances auxquels un commerçant devrait souscrire

En tant que commerçant, vous êtes sans doute exposé au quotidien à de nombreux risques. Ceux-ci sont d’ailleurs imprévisibles et désastreux. Il est important de souscrire certaines assurances afin de protéger votre commerce et votre vie personnelle. Alors, quelles assurances souscrire pour se préserver ? Voici les assurances auxquelles un commerçant doit normalement souscrire.

L’assurance Responsabilité Civile professionnelle commerçant

Tenir un commerce, c’est souscrire aux bons contrats d’assurance pour facilement faire face aux imprévus. Ainsi, souscrire à l’assurance de la responsabilité civile professionnelle est indispensable pour couvrir les multiples risques de votre activité professionnelle. Elle prend aussi en compte l’assurance de la responsabilité civile d’exploitation, l’assurance automobile, la protection juridique si votre commerce est légal et d’autres garanties.

Lorsqu’un incident survient au cours de l’exercice des activités, le commerçant est tenu responsable de tous les dommages causés aux tiers, aux locaux ou aux matériels. L’assurance RC pro intervient pour couvrir tous ces dommages, qu’ils soient causés durant et après la livraison des biens et marchandises ou encore avant et après la prestation de services. Le top des assurances se trouve sur https://www.topassurance.net/.

Des assurances pour protéger vos biens de commerce

Pour votre commerce, les biens mobiliers et immobiliers sont exposés aux risques d’incendie, de vol, de catastrophes naturelles, d’explosions et autres. Ils doivent donc être protégés par une assurance commerce afin de minimiser vos dépenses en réparation de dégâts. Il vous revient de produire un document détaillé de tous les biens utilisés pour votre commerce à l’assureur.

D’autre part, il est aussi fort possible d’être confronté à des pertes de stocks de produits ou de matières premières impactant votre production ou le déroulement de vos activités. L’assurance pertes d’exploitation vous offre un dédommagement afin de vous soulager dans le rachat des produits perdus.

Les assurances personnelles du commerçant

Après avoir assuré ses responsabilités civiles professionnelles, la protection de ses biens de commerce, il faut que le commerçant se préserve personnellement. En cas de maladie ou d’accident, il existe des contrats d’assurance avec des garanties couvrant vos soins et frais d’hospitalisation. Dans la période d’inactivité, l’assurance retraite vous garantit une retraite paisible selon vos exigences.