Quels sont les premiers symptômes de la rage des animaux?

La rage encore appelée hydrophobie est une affection qui se manifeste le plus souvent chez les chiens, quelques fois chez les loups ainsi que chez les chats. Cette maladie peut se transmettre de l’animal à l’être humain par l'intermédiaire de la salive ou de la morsure d'un des animaux précités plus hauts. Pour mieux l’identifier, voici ce qu’il faut savoir.

La fièvre

C'est en effet l’un des premiers symptômes que l’on distingue nettement chez l'homme qui est atteint de la rage. Bien que la fièvre soit assimilée à d'autres maladies, celle de la rage des animaux est particulièrement forte et peut se prolonger sur une longue période.

La fièvre causée par la rage engendre inévitablement d'autres symptômes qui confirment l'évolution de la maladie. Lorsqu’il s'agit de la rage classique ou rage furieuse, le prolongement de la fièvre conduit souvent à des troubles neurologiques. Il peut s’agir d'une absence de lucidité causée par des hallucinations par exemple.

Le fonctionnement du système cérébral est atteint ce qui entraîne parfois de la confusion dans la pensée du malade. Dès lors, celui-ci peut devenir super agressif.

Les malaises

Mis à part la fièvre on peut également observer d’autres malaises ou troubles de la santé. Ils se font plus remarquer lorsqu’il s'agit de la rage paralytique.

En effet, la personne touchée par la rage se plaint toujours de douleurs au niveau de la morsure infectée. Ensuite se produisent des tremblements suivis de la difficulté à respirer et à avaler. Ces différents malaises sont des signes de la progression de la maladie. 

Le malaise le plus grave est la faiblesse des muscles qui supportent le larynx, car à la longue ça peut conduire à la perte de l’usage de la parole. On peut donc retenir que la maladie de la rage peut rendre une personne handicapée si celle-ci ne bénéficie pas d'un traitement adéquat ou d'un vaccin efficace. Toutefois, le moyen le plus simple de l’éviter est de faire vacciner votre chien.