Trois cryptomonnaies à suivre en 2021 !

L’année 2020 s’achève sur des performances surprenantes des cryptomonnaies, que mêmes des investisseurs ou traders n’ont pas vu venir. Pourtant, de plus en plus de personnes investissent de nos jours dans les monnaies digitales. Les placements en bourse sur le long terme ou à court terme permettent de gérer ces investissements. Les prochains mois, voici les trois monnaies digitales sur lesquelles les investisseurs ou les traders doivent garder un œil.

Le bitcoin : la principale cryptomonnaie

Le bitcoin reste la référence des cryptomonnaies aujourd’hui. Il impulse la tendance générale de l’ensemble des monnaies digitales. Il l’a largement prouvé ces derniers temps, avec des performances inouïes. Vous trouverez sur Democryptos une variété d’informations sur les tendances récentes des cryptomonnaies. Les prochains mois seront déterminants pour la référence des monnaies digitales. Elle reste menacée par des spéculations abusives ou un regain de l’aversion au risque. Cependant, les injections de liquidités induites par la chute du dollar, si elles se maintiennent, peuvent garantir de bonnes performances au Bitcoin.

L’Ethereum tient le coup derrière le bitcoin

En termes de performances, l’Ethereum suit directement le bitcoin. Il est considéré comme la monnaie virtuelle la plus utilisée. Les performances de cette monnaie en 2021 seront fonction de l’ampleur que prendra la démocratisation auprès des agents. Elles seront aussi en relation avec le stress financier des marchés. Il est important de ne pas perdre de vue que l’Ethereum est plus volatile que le bitcoin.

Les espoirs du Binance Coin

Binance Coin n’a pas échappé à la tendance générale des performances de 2020. D’ailleurs cette cryptomonnaie passe devant le Ripple et entre ainsi dans le cercle fermé des trois meilleures monnaies digitales. Binance Coin bénéficie de la hausse des cours des principales cryptomonnaies qui profitent de la démocratisation des cryptomonnaies dans l’épargne individuelle. Le prix du Binance Coin reste en corrélation avec celui du bitcoin, ce qui induirait des possibilités de corrections en 2021.